L’ALGÉBRAÏSATION ( un biais pervers, insistant et parasite)


ICI UNE VIDÉO EXEMPLE.

 


 




IIl s’agit d’un exemple de probléme, qui semble être du domaine géométrique mais est traité par l’algébre..


Je ne suis pas contre il faut juste en être conscient.
Le graphe est faux , pas de raisonnement juste sur un graphe faux,  l’hypoténuse est mal dessiné d un point de vue géométrique, (cela induit des erreurs d interprétations) .

 

Un graphe se doit d’être dessiné au trait avec régle et rapporteur d ‘angles, c ‘est la base de la logique d un géométre.

 La valeur de surface est donné en notion algébrique ce qui n’est pas l’idée de départ connaitre la valeur de la surface en notions connues et adaptables,

 

?ote du rédacteur.

à un moment dans la vidéo le petit carré dont on n’a qu’une portion dessinée en hautn est appelle losange. Non un carré sur une pointe n’est pas un losange.